fr
Toutes les actualités
Jochem VanGool - APERÇU D'ARTISTE

Jochem VanGool - APERÇU D'ARTISTE

17 juin 2024 - Auteur : Jessica Fisher

Bienvenue dans la rubrique "Artiste en lumière" de Disney Lorcana ! Dans cette série d'interviews exclusives, nous nous plongeons dans le quatrième set de Disney Lorcana, Le Retour d’Ursula, à travers les yeux des talentueux artistes qui se cachent derrière les illustrations des cartes. Nous commençons notre voyage avec la mise en lumière de Jochem Van Gool et son interprêtation audacieuse de Donald Duck - Mousquetaire soldat, qui semble prêt pour une nouvelle aventure palpitante.

 

Pourriez-vous nous décrire un Glimmer de personnage Dreamborn ou Floodborn que vous souhaiteriez concevoir ?

Jochem: C'est une question difficile ! Il y a tellement de personnages extraordinaires qu'il est très difficile d'en faire ressortir un. Peut-être qu'un savant comme Dr. Delbert Doppler de la Planète au trésor serait cool !

Il possèderait toutes les connaissances de l'univers. Il serait capable d'utiliser l'énergie cosmique et d'invoquer toutes les constellations galactiques comme serviteurs. Il aurait plusieurs bras et peut-être un troisième œil, entouré de courants d'énergie cosmique, il porterait de longues écharpes et robes drapées sur une tenue d'aventurier avec des outils attachés pour dompter les constellations qui flottent autour de lui. Jafar étant mon méchant préféré de Disney, il serait étonnant de concevoir un personnage Dreamborn ou Floodborn à son image. Peut-être comme un génie/sultan/robot tout-puissant jetant des sorts à partir de son double jeu d'yeux tout en transformant la terre autour de lui en une piscine tourbillonnante de chaos éternel avec des serpents ou des cobras maléfiques qui en jaillissent.

 

Méchants ou Héros ? Lesquels sont les plus amusants à dessiner ?

Jochem: Sans aucun doute les méchants ! Ils ont généralement les dessins les plus dynamiques/intéressants. Leurs proportions sont plus souvent poussées. Par exemple, Ursula, Jafar ou Clayton sont tous très uniques. Les héros, quant à eux, sont moins décalés.

La plupart des héros ont le même type de corps : Tarzan et Hercule, tous les princes, toutes les princesses... Même lorsque les personnages sont des animaux. Shere Khan, Baghera, Ratigan ou encore Bernard. Il est facile de voir lesquels sont les plus intéressants à regarder. Ce n'est pas le design qui fait d'eux des héros, mais leurs actions. Les meilleurs héros sont des personnages ordinaires qui font des choses extraordinaires. Malheureusement, les personnages ordinaires n'ont pas l'air fantastiques.

  

Quel est votre détail préféré dans une carte que vous avez créée ?

Jochem: Dans Shenzi – Cheffe de meute des hyènes du set 3, j'ai placé deux visages de hyènes dans la fumée qui s'échappe des geysers. Celui de gauche est plus frontal et celui de droite est plus de profil. Je l'ai fait remarquer à plusieurs personnes qui ne les avaient pas remarquées.

Ils sont assez déformés pour que l’effet de fumée soit convaincant, ils peuvent donc être difficiles à repérer !

  

Lorsque vous jouez, quelles cartes aimez-vous avoir dans votre deck ?

Jochem: En tant qu'artiste, j'aime avoir des cartes illustrées par mes artistes préférés, ce qui n'est pas la meilleure approche si vous voulez gagner une partie ! C'est aussi cool de jouer avec des cartes que j'ai illustrées moi-même. Il y a toujours une petite étincelle lorsque vous piochez une carte sur laquelle vous avez travaillé si dur. C'est un flashback instantané de l'époque où vous travailliez dessus.  J'aime aussi jouer des cartes avec des capacités multiples. J'aime que les personnages travaillent ensemble comme dans les films. Comme Mickey et les balais, Pongo ou Perdita avec les chiots.

 

Comment procédez-vous pour réinterpréter un personnage classique ?

Jochem: J'essaie d'abord de me mettre dans la tête du personnage. Que ferait ce personnage dans cette situation, à cet endroit, avec cette tenue ou ces outils ? Je connais les personnages et leur personnalité grâce aux films.

 Je peux donc être en mesure d'imaginer la façon dont ils agiraient dans des situations spécifiques. Si je ne connais pas le personnage, je fais des recherches. Dans cet état d'esprit, je prends parfois des photos de moi posant de la manière dont je dessinerais le personnage. Sinon, je commence immédiatement à dessiner jusqu'à ce que je trouve un dessin qui me semble correspondre naturellement à ce personnage. J'essaie ensuite de rester assez proche du modèle original pour qu'il n'y ait absolument aucune erreur sur le personnage que j'ai dessiné. Il m'arrive de modifier un peu le style en fonction de mes goûts personnels, en essayant d'obtenir le résultat le plus attrayant possible. S'il y a un nouveau costume ou une autre modification du personnage, j'essaie de conserver le même aspect que celui du film ou de la franchise d'origine. Tout cela, bien sûr, en étroite collaboration avec les directeurs artistiques de Ravensburger et de Disney.

 

Vous pouvez voir d'autres travaux de Jochem Van Gool sur Instagram à l'adresse @jochemvangool